Le Soleil

Piano, Violon et voix : David Orduz Perez

A Myriam, y su cabello espiralado.

[mp3-jplayer tracks= »Le soleil@05-Le-soleil-Max.mp3″]

La question fondamentale, c’est le soleil,
Parce que le soleil, c’est toi !



Tu Myriam y tus caderas locas,
ta hanche folle et sans pareille
qui nous ennivre à chaque fois



Le tapis soyeux de tes cheveux,
cabello espiralado que nos lleva al cielo una vez mas;
partir avec ton visage plein de joie.
Y pensar en tu sonrisa trasparente como el cielo
no te olvidaremos tan facilemente



Parce que ta marque en nous est profonde,
y no se ira tan facil, ni con viento ni con agua
parcequ’elle est plus resistante qu’un diamant Inca.



Incapaces seremos de mantener tu recuerdo con tristeza,
dans notre tete tu seras et toujours tu nous manqueras.



La question fondamentale, c’est le soleil,
Parce que le soleil, c’est toi !



La question fondamentale, c’est le soleil,
Parce que le soleil, c’est toi !



La question fondamentale, c’est le soleil,
Parce que le soleil, c’est toi !



ni con viento ni agua…

ni con viento…

ni con viento ni agua…



David y Max

maxi zone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optionally add an image (JPEG only)

Powered By WordPress. A Magnetic theme by Devfloat