Le Fossoyeur

Dieu sait qu’je n’ai pas le fond méchant
Je ne souhait’ jamais la mort des gens
Mais si l’on ne mourait plus
J’crèv’rais de faim sur mon talus
J’suis un pauvre fossoyeur

Les vivants croient qu’je n’ai pas d’remords
A gagner mon pain sur l’dos des morts
Mais ça m’tracasse et d’ailleurs
J’les enterre à contrecœur
J’suis un pauvre fossoyeur

Et plus j’lâch’ la bride à mon émoi
Et plus les copains s’amus’nt de moi
Y m’dis’nt:  » Mon vieux, par moments
T’as un’ figur’ d’enterr’ment »
J’suis un pauvre fossoyeur

J’ai beau m’dir’ que rien n’est éternel
J’peux pas trouver ça tout naturel
Et jamais je ne parviens
A prendr’ la mort comme ell’ vient
J’suis un pauvre fossoyeur

Ni vu ni connu, brav’ mort adieu !
Si du fond d’la terre on voit l’Bon Dieu
Dis-lui l’mal que m’a coûté
La dernière pelletée
J’suis un pauvre fossoyeur

Georges Brassens

 

 

 

 

maxi zone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optionally add an image (JPEG only)

Powered By WordPress. A Magnetic theme by Devfloat